Sélectionner une page

Opération Rives

Opération rives

Le projet Opération Rives est une initiative de la Ville de Bonaventure visant à assurer la qualité des milieux riverains et aquatiques de la rivière Bonaventure en territoire municipal.

Il consiste à mettre en œuvre une vaste campagne de sensibilisation à la valeur et la vulnérabilité des rives, à l’adoption de pratiques respectueuses des habitats riverains et d’accompagnement des propriétaires riverains en matière de restauration et de maintien de la bande riveraine des abords de la rivière Bonaventure. Le Conseil de l’Eau Gaspésie Sud (CEGS) est mandaté par la Ville de Bonaventure pour réaliser ce projet d’une durée de trois ans : 2018 à 2020.

Le déroulement du projet

La première année du projet fut principalement consacrée à délimiter la ligne des hautes eaux, puis de caractériser les bandes riveraines le long du territoire de la Ville de Bonaventure afin d’émettre des recommandations personnalisées pour chaque propriété riveraine.

La deuxième année fut dédiée entre autres à l’accompagnement des propriétaires riverains dans l’exécution de leurs recommandations sur une base volontaire, au développement de plusieurs activités et outils de sensibilisation pour finir avec l’évaluation des efforts de restauration des bandes riveraines des propriétaires en effectuant une deuxième visite de toutes les propriétés du territoire.

Ce document est une présentation des résultats de la deuxième année du projet.

La dernière année sera consacrée au suivi de sensibilisation et d’accompagnement des propriétaires riverains, mais également au développement de pistes de solutions visant une amélioration notoire de la qualité des bandes riveraines de la rivière Bonaventure.

Qu'est-ce que la bande riveraine?

La bande riveraine réfère à la bande de végétation que l’on retrouve sur les rives d’un plan d’eau. Sa profondeur varie en fonction de la topographie du territoire. La Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables (PPRLPI) du gouvernement du Québec impose une bande riveraine de 10 à 15 mètres, mais dû à son statut de rivière à saumon, le schéma d’aménagement de la MRC Bonaventure exige 10 mètres supplémentaires, donc une bande riveraine de 20 à 25 mètres.

Figure 1. Morphologie d’un cours d’eau

Cette bande de végétation est la dernière barrière permettant de réduire l’apport en sédiments, en nutriments et autres polluants vers la rivière. En prime, elle joue un rôle de protection naturelle contre l’érosion des berges, favorise la fraîcheur de l’eau, régule le débit, offre un habitat à la faune et la flore et permet le maintien de la qualité esthétique du paysage. Ces fonctions s’expliquent par la présence du système racinaire et du système de tiges et de feuilles. Ils ralentissent le ruissellement sur le sol, forçant l’eau et les contaminants à s’infiltrer. Une bande riveraine optimale va absorber, avec le temps, une partie des nutriments dirigés vers le cours d’eau avec ses racines présentes à différentes profondeurs, de peu profondes avec les herbacées à très profondes avec les arbres.  Les tiges et les feuilles vont quant à elles amortir la pluie, limitant ainsi l’apport de sédiments par l’eau de ruissellement, en plus d’offrir une intimité aux propriétaires riverains.

Dépliant sur les rives

Vidéo explicative

Bonnes pratiques pour une bande riveraine efficace

L’importance d’une bande riveraine de bonne qualité est donc non-négligeable. La figure suivante compare deux types d’aménagement : un qui illustre les bonnes pratiques associées à la bande riveraine et un qui peut compromettre la santé du cours d’eau bordé.

Figure 2. Comparaison entre un aménagement conforme ou non à la PPRLPI

Voici deux dépliants de sensibilisation et d’information pour les propriétaires riverains sur les bonnes pratiques à adopter afin d’avoir une bande riveraine et une rivière en santé et sur la réglementation pour la protection de la rive et du littoral :

Dépliant sur la revégétalisation

Dépliant sur les rives

 

Principaux partenaires

  • Ville de Bonaventure
  • Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (Fonds d’appui au rayonnement des régions)
  • Fondation Hydro-Québec pour l’environnement
  • Fondation de la faune du Québec : Sensibilisation et éducation pour la protection et la mise en valeur de la rivière Bonaventure 
  • Conseil de l’eau Gaspésie Sud

Centre récréatif Desjardins (Aréna)

119, rue Boishébert, Bonaventure, QC, G0C 1E0

Piscine Marylène-Pigeon

127, avenue de Louisbourg, Bonaventure, QC, G0C 1E0

Nous suivre